Maximilien Pierrette
Maximilien Pierrette

Journaliste cinéma

Happé par la galaxie lointaine de Star Wars à la vitesse lumière, estomaqué par Matrix, envoûté par 2001, captivé par les batailles de la Terre du Milieu, effrayé par les dinos de Jurassic Park… Il doit quelques-unes de ses plus belles claques à ces univers qui l’ont fait voyager en restant assis.

Dévoilée ce jeudi 9 septembre, la bande-annonce de « Matrix 4 » fait quelques renvois vers le premier film, en jouant sur la notion de déjà vu. Mais un clin-œil est nettement plus impressionnant et intrigant que les autres.

Dans le premier Matrix, nous apprenions que les sentiments de déjà vu que nous avons tous eu venaient d’altérations dans la Matrice du titre. Dans le troisième volet, la nature cyclique de ses événements, et le fait qu’ils s’étaient déjà produits et se produiraient encore à l’avenir, nous était expliquée.

Il n’est pas plus surprenant que cela que la bande-annonce du quatrième épisode, Resurrections, fasse des renvois vers le passé de la saga. Et cès le chat noir, symbole du déjà vu en 1999, que l’on aperçoit très tôt.

Mais l’une des références de la bande-annonce, pas forcément repérable au premier coup-d’œil, frappe particulièrement les esprits quand on la remarque. Il s’agit de cette image à 1’57, sur laquelle des membres du SWAT sont en pleine intervention dans ce qui semble être un cinéma où est projeté… Matrix.

Et plus précisément la scène qui fait figure de bascule dans le film de Lana et Lilly Wachowski, lorsque Thomas ‘Neo’ Anderson (Keanu Reeves) est recouvert par la substance dont est fait le miroir à ses côtés, et s’apprête à plonger au fond du terrier du lapin blanc pour se réveiller dans le monde réel, sous le joug des machines.

Un plan qui ne manquera évidemment pas d’intriguer. Plus encore que le reste de la bande-annonce. Car comment expliquer que le film Matrix fasse partie de l’univers de la Matrice ? Quelles strates Lana Wachowski a-t-elle ajoutées à sa nouvelle itération ? Alors qu’il y a fort à parier que l’une des Résurrections du titre renverra à celle de la saga, attendons-nous à un opus très méta de la part de la cinéaste.



Source [ Allociné ]