Il n’est pas le plus grand des capteurs de smartphones, mais c’est le plus défini de l’histoire : l’ISOCELL HP1 est un petit monstre intégrant pas moins de 200 Mpix ! Comme d’habitude dans le monde des petits capteurs pour terminaux mobiles, il ne s’agit en réalité pas vraiment d’exploiter des images de 200 Mpix (même si cela reste possible), mais bel et bien d’améliorer la qualité des photos en plus basse définition. En effet, ce capteur peut fonctionner en définition native de 200 Mpix, de 50 Mpix (groupes de quatre photodiodes) ou 12,5 Mpix (groupes de 16 photodiodes).

Dans ce mode 12,5 Mpix, les groupes se comportent comme des photosites « géants » de 2,56 microns (4 x 0,64 micron). Une surface utile intéressante notamment pour la collecte de lumière. Sans être petit, puisqu’il est de format 1/1,22’’, le Samsung HP1 n’est pas le plus grand du marché. Il est même plus petit que le fleuron de Samsung, le GN2. Un capteur de 1/1.12’’ quatre fois moins défini (50 Mpix), mais pourtant plus haut de gamme.

Lire aussi :  Mi 11 Ultra : Xiaomi relance la guerre des grands capteurs d’image sur smartphone [ premier terminal avec le capteur « géant » Samsung, le GN2 (ndr) ]

Avec tant de photodiodes (improprement appelées « pixels »), le HP1 est évidemment capable de shooter des vidéos en 8K, et ce jusqu’à 30 images par seconde. Mais ces 200 Mpix interrogent quand même en matière de 4K et de Full HD : comment le capteur va-t-il se comporter avec ses groupes de seize photodiodes ?

Moins de bruit et plus de détails… au détriment des couleurs ?

Les photodiodes ne sont plus organisées par groupes de quatre (tetracell) ou neuf (nonacell) mais de seize unités de la même couleur (sexdeci-cell si on extrapolait). En mode « normal », le capteur utilise ces seize unités comme un grand photosite et devient un capteur de 12,5 Mpix avec une très bonne granularité en matière de détails et théoriquement un bon potentiel de contrôle du bruit numérique. Cette capacité à utiliser des groupes de 2×2=4 ou 4×4=16 photodiodes est baptisée ChameleonCell par Samsung, mais nous n’en savons pas plus côté pilotage de ces groupes, Samsung étant parfois avare en détails techniques.

Lire aussi : Samsung Isocell 2.0, la promesse de capteurs collectant mieux la lumière

Ces 200 Mpix peuvent être intéressants sur le papier pour la précision d’image. Mais avec des optiques de smartphones ayant un pouvoir de résolution très médiocre par rapport aux optiques photo, ce très grand écart entre les photosites interroge. Surtout en définition 50 Mpix et 200 Mpix, où les photodiodes au « cœur » d’un groupe d’une couleur donnée (R,V ou B) sont bien isolés des autres couleurs. Quels artifices logiciels Samsung va-t-il mettre en place pour pallier cette limite ? Là encore, point de précisions techniques. Mais les tests des premiers terminaux embarquant ce composant qui devrait arriver entre la fin 2021 et le début 2022 devraient nous renseigner.

En marge de son monstre de 200 Mpix, Samsung en profite pour annoncer un autre composant, l’ISOCELL GN5. Une version « light » du GN2 : alors que celui-ci est de format presque 1 pouce (1/1.12’’) avec des photodiodes de 1,4 micron, le GN5 reprend la même définition de 50 Mpix mais avec des photodiodes de « seulement » 1 micron. Seulement entre guillemets, car cela reste très honorable.

À découvrir aussi en vidéo :

A découvrir aussi en vidéo :

Son originalité tient dans sa structure Dual Pixel améliorée, le Dual Pixel Pro. Au lieu d’avoir des puits de lumière scindés en deux de manière uniquement verticale, les photodiodes sont désormais coupées soit de manière horizontale, soit de manière verticale. Couplé à un million de points à corrélation de phase placés à la surface du capteur, cela permet au GN5 de mieux percevoir les changements directionnels des sujets photographiés. Et donc, en théorie, améliorer l’AF en matière de photos d’action.

Comme pour l’ISOCELL HP1, l’ISOCELL GN5 est désormais officiellement au catalogue de Samsung et les premiers terminaux qui en sont équipés devraient arriver dans les prochains mois. 

Source : Samsung



Source [ 01 Net]