Margaux Baralon

Selon une étude du courtier en immobilier Meilleur Taux, que vous révélait Europe 1 en exclusivité lundi matin, l’achat immobilier est bien plus facilement amorti dans certaines villes que dans d’autres. La faute à des prix à l’achat qui ont bondi, pendant que les loyers, eux, ont stagné.

INTERVIEW

Dans quelle ville vaut-il mieux acheter son logement immobilier ? Si, bien sûr, qualité de vie et travail sur place sont à prendre en compte, les prix peuvent également peser dans la balance. Dans certaines communes, louer peut être beaucoup intéressant qu’acheter. La preuve avec une étude du courtier en immobilier Meilleur Taux, que vous révélait Europe 1 en exclusivité lundi matin. Maël Bernier, porte-parole de Meilleur Taux, a donné toutes les explications sur Europe 1. 

Perpignan, Le Mans, Nîmes ou Le Havre

« Il y a de grosses différences », souligne-t-elle. « Aujourd’hui, les villes où il faut acheter très vite, c’est Perpignan, Le Mans, Nîmes, Le Havre, Limoges, Grenoble. » Dans ces villes-là, les prix à l’achat ne sont pas si élevés, et les loyers se maintiennent à un niveau correct. Par conséquent, il ne faut que deux ans pour amortir son achat. « Cela veut dire que si vous restez locataire plus de deux ans, vous commencez à perdre de l’argent. » Et vous auriez mieux fait d’acheter.

À l’inverse, « il y a des villes où vous devrez garder le bien plus longtemps » pour que cela devienne rentable. Sans surprise, on retrouve là Paris ou Lyon. « Pourquoi Lyon ? On a des prix à l’achat qui ont bondi depuis le Covid-19 et les prix à la location n’ont pas bougé », détaille Maël Bernier. « À surface équivalente, la location coûte donc beaucoup moins cher. » En effet, pour un 70 mètres carré lyonnais, « il faut garder son bien 28 ans » pour commencer à l’amortir… alors que ce n’était « que » 18 ans l’an dernier.



Source Europe 1