Ces derniers jours, le prince Charles est dans la tourmente. Comme l’a rapporté le Sunday Times, samedi 11 septembre 2021, le fils aîné de la reine Elizabeth II a reçu un don plus que généreux de la part d’un mystérieux donateur : 535 000 livres que le mari de Camilla Parker Bowles doit rembourser !

En mai dernier, le prince Charles a reçu une donation plus que généreuse de la part de Dmitry Leus, un banquier russe, demandant la nationalité britannique. Ce à quoi, le futur monarque s’est montré « incroyablement reconnaissant » pour la générosité de l’homme de 51 ans envers la Prince’s Foundation. Et pour remercier le donateur comme il se doit, le père du prince William et du prince Harry lui avait écrit une lettre de remerciements.

Malheureusement, cette donation n’a pas été acceptée par le comité d’éthique de la fondation du prince. Quelques mois plus tard, cette dernière a partagé au futur monarque des informations inquiétantes. En effet, Dmitry Leus a des antécédents avec la justice russe. Il a déjà été reconnu coupable de blanchiment d’argent avant que cela ne soit ensuite annulé. C’est pourquoi, un régulateur a alors en vue de tracer la provenance de cet argent. Une enquête a même été ouverte et a permis de découvrir des preuves indiquant une potentielle tromperie. L’argent a donc été reversé à une autre association de bienfaisance, la Children & the Arts. Toutefois, quelque temps plus tard, cette association a assuré n’avoir jamais perçu cette donation.

L’association n’a pas encaissé la somme

Par la suite, le Sunday Times a également indiqué que le donateur, Dmitry Leus, a publiquement nié avoir fait un don en échange d’une réunion avec le prince. Chose qu’il avait demandé dans un e-mail, indiquant que « s’il n’était pas possible » d’obtenir un rendez-vous, il « préférerait récupérer l’argent de [sa] famille« . Volonté difficile à réaliser puisque comme l’ont indiqué les porte-paroles du prince : « Le trust n’a jamais pris d’argent à Dmitry Leus. Notre comité d’éthique l’a rejetée et cette décision a été ratifiée par nos administrateurs le 9 août 2021. » Une enquête a donc été ouverte par les autorités afin de connaître les tenants et aboutissants de ce mystérieux don aujourd’hui disparu. Si la donation a réellement été faite, le prince Charles devra alors rembourser l’intégralité de la somme perçue.



Source [Pure people ]