Cet été, Lyon a réussi à attirer deux grands champions au mercato avec Xherdan Shaqiri et Jérôme Boateng.

Longtemps à l’arrêt, le mercato de l’Olympique Lyonnais s’est décanté dans la dernière quinzaine du mois d’août avec les signatures de Xherdan Shaqiri en provenance de Liverpool et de Jérôme Boateng, libre après sa longue expérience au Bayern Munich. De toute évidence, ces deux joueurs représentent des renforts considérables pour l’OL, aussi bien pour ce qu’ils vont apporter sur le terrain que dans le vestiaire. Dans l’émission « Tant qu’il y aura des Gones » sur Olympique et Lyonnais, le journaliste Hugo Guillemet est revenu sur les signatures de Xherdan Shaqiri et de Jérôme Boateng dans la capitale des Gaules. Et pour le correspondant permanent de L’Equipe à Lyon, il est clair que sans Peter Bosz, il aurait été quasiment impossible de recruter deux tels champions.

Hugo Guillemet vante l’influence de Bosz

« Peter Bosz a été prépondérant pour attirer des joueurs tels que Shaqiri ou Boateng à Lyon cet été. Onana, s’il a regardé l’offre de Lyon, c’est aussi parce qu’il y avait Peter Bosz. Un joueur comme Azmoun voulait absolument rejoindre l’OL pour Peter Bosz. Boateng, on parle d’un joueur qui a disputé 40 matchs avec le Bayern Munich la saison dernière. Et c’est le discours de Peter Bosz qui l’a convaincu de venir à Lyon. Shaqiri, c’est pareil, il est resté en Suisse pendant une semaine que cela se débloque car il avait parlé avec Bosz et il voulait absolument rejoindre ce projet. Donc au-delà de ce que le coach peut apporter au club tactiquement, il ne fait pas oublié le facteur de l’attractivité que Peter Bosz amène en période de mercato » a lancé Hugo Guillemet, persuadé que l’ancien coach du Borussia Dortmund et de l’Ajax Amsterdam a fait la grande majorité du job pour recruter ces deux grands champions.



Source [ Foot 01]