Dans le prochain épisode de « Plus belle la vie »… Tandis que l’inquiétude d’Emma pour Camille grandit, Sacha fait une rencontre qui l’aide à avancer et Léa s’explique avec Boher.

Capture d’écran/FTV

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode de Plus Belle la vie diffusé mercredi soir sur France 3 !

Emma découvre que Camille aime Kévin

Face aux questions de sa sœur, Emma la soupçonne d’avoir le béguin pour Kévin, bien qu’elle affirme le contraire. Malgré ses inquiétudes, Emma décide de la laisser seule pendant qu’elle profite d’une virée entre amis avec Baptiste, César et Barbara. Pressé par Patrick, Kévin tente d’en savoir davantage sur Jacob au cours d’une balade avec Camille. Celle-ci se confie à lui en révélant qu’elle considère Jacob comme son père. Quand Kévin lui demande si elle serait capable de le revoir, elle répond que oui. Puis, pour qu’elle continue de lui faire confiance, Kévin se livre à son tour sur la mort de son père.

Pendant ce temps, Emma et Baptiste rentrent chez eux, sans nouvelles de Camille. Emma tombe alors sur son journal intime et découvre que son pressentiment était bon. Kévin raccompagne Camille chez elle, en lui promettant de l’appeler pour qu’ils se revoient. Mais Emma le prend à part et lui interdit de la revoir…

Sacha apprivoise son handicap

Sacha prend doucement conscience du fait qu’il restera aveugle toute sa vie. Luna lui partage sa propre expérience, quand elle a dû se confronter à son handicap. Elle souligne l’importance de l’entourage, puis l’informe qu’elle lui a trouvé un nouveau professeur pour ses cours de canne. Sacha fait donc la connaissance de José, aveugle de naissance. Son sens de l’humour leur permet de sympathiser rapidement. Ils se guident à tour de rôle jusqu’à la plage. Reprenant espoir, Sacha fait part de sa joie et de sa fierté à Luna. Il lui montre qu’il est capable de traverser la place du Mistral tout seul. Même s’il sent que Luna lui évite certains obstacles, cela ne l’empêche pas de lui témoigner toute sa reconnaissance pour l’aide qu’elle lui a apporté.

Jean-Paul passe au second plan pour Léa

Jean-Paul prépare un pique-nique pour Léa et lui. Or, celle-ci a déjà prévu un cours de cuisine avec sa mère. Sur place, pendant qu’elles préparent un plat, elles se remémorent leurs séjours chez tante Irène, la sœur de Jocelyn. Si Babeth en garde de bons souvenirs, Léa lui rappelle que sa tante la détestait et avait tendance à favoriser Émilie. De retour chez elle, Léa avoue à Jean-Paul combien elle est heureuse d’être proche de sa mère. Celui-ci se montre compréhensif, même lorsque Babeth s’incruste pour la nuit.

 



Source [ Allociné ]