, modifié à

Le député LR Éric Ciotti, candidat à la potentielle primaire de la droite, rejoint Éric Zemmour sur de nombreux sujets, au point d’avoir dit publiquement qu’il préfèrerait voter pour lui plutôt que pour Emmanuel Macron. En revanche, il se montre très sévère sur la capacité du polémiste à se muer en homme politique.

INTERVIEW

Il ne le déteste pas, bien au contraire. Au-delà de partager avec lui de nombreux constats sur la société française, le député LR Éric Ciotti a même de l’admiration pour Éric Zemmour. Il y a une semaine, celui qui est candidat à une potentielle primaire de la droite a même semé le trouble dans son propre camp en affirmant sans ciller qu’il voterait pour le polémiste si celui-ci devait se retrouver face à Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle. Néanmoins, il ne voit pas en lui un vainqueur.

« Eric Zemmour ne pourra pas gagner cette élection », a assuré Eric Ciotti mercredi matin sur Europe 1. « Je le vois très seul », alors qu’il faut une équipe pour y parvenir. Pour l’instant, Éric Zemmour se comporte comme un candidat, multipliant les rencontres avec le public et les déclarations ambigües, sans franchir le Rubicon et annoncer officiellement qu’il se lance dans l’aventure d’une campagne électorale. 

« C’est différent de commenter et de mettre en place des idées »

« C’est différent de commenter, avec talent, de débattre, avec conviction, de porter des idées, et de les mettre en place », a poursuivi le député LR. « La question, c’est la capacité [d’Éric Zemmour] demain à diriger. On ne s’improvise pas acteur de la vie politique. »

Reste que, sur le fond, les deux hommes sont proches. « Les sujets qu’évoque Éric Zemmour sont des sujets de préoccupation majeurs de nos concitoyens », assume Éric Ciotti. « Nos concitoyens souffrent de l’immigration, craignent la modification de leur mode de vie, voient la France être déclassée. »



Source [ Europe 1 ]