L’affaire Jubillar continue de faire couler de l’encre… Neuf mois pile après la disparition de Delphine Jubillar, nul ne sait où la mère de famille de 33 ans se trouve, ni même si elle est encore en vie. Mis en examen pour « meurtre aggravé » sur conjoint et placé en détention provisoire depuis le 18 juin dernier, Cédric Jubillar continue de clamer son innocence. Depuis le début de l’affaire, l’époux de Delphine Jubillar ne cesse en effet de répéter qu’il n’a rien à voir avec la volatilisation de cette dernière…

Incarcéré à la prison de Seysse, Cédric Jubillar a fait plusieurs demandes de remise de liberté toutes refusées pour le moment. Toujours à l’isolement dans des conditions « terribles » selon ses avocats, sa nouvelle compagne a lancé une cagnotte Leetichi pour lui venir en aide. « J’ai besoin de votre aide aujourd’hui. Cédric a besoin de cantiner tous les jours et pour cela, je vous demande de me venir en aide pour subvenir à ses attentes. Pour ceux qui le désirent, une cagnotte est ouverte », a écrit Séverine en description. Et de conclure : « L’argent déposé sera transmis directement à la prison de Seysses. Je vous remercie d’avance pour votre dévouement envers lui. Chacun participe du montant qu’il souhaite », avait écrit Séverine avant de supprimer sa cagnotte.

Une demande de financement qui n’a pas du tout plu aux internautes qui se sont immédiatement indignés sur la Toile : « Elle n’a vraiment pas honte », « ça ose tout, c’est incroyable », « La blague, on va le payer maintenant », pouvait-on lire sur le groupe Facebook « Enquête affaire Delphine Jubillar », selon nos consœurs de Femme Actuelle.

Lisa Ziane

À voir aussi : 



Source [ Public ]