Diffusé vendredi dernier, le premier épisode de la saison 11 de Danse avec les Stars a vu Lââm être éliminée du concours. Accusée par un magazine people d’avoir été «ingérable» pendant l’émission, la chanteuse se défend.

Pour mettre fin à cette rumeur, Lââm a, ce mardi 21 septembre, posté des messages sur son compte Instagram.

«Mes exigences étaient dans mon contrat. Avoir mon maquilleur et coiffeur C’est tout à fait normal !!!! N’importe quoi. j’ai pas demandé une loge en or. Et j’ai jamais changé la chorégraphie. Comme ci que j’avais le pouvoir de changer quoi que ce soit sur TF1 dans danse avec les stars moi (sic). Je ne suis pas chorégraphe. Et directrice de la production. Que moi je demande de Changer la chorégraphie quelques minutes avant le prime ????? La blague de l’année. N’importe quoi les gars », s’est défendue Lââm.

Selon les infos de Voici, la chanteuse aurait notamment exigé que la chorégraphie soit changée quelques minutes seulement avant l’enregistrement du prime : «Comme nous l’a confié une source, écrit le journaliste du magazine people, l’artiste qui avait connu le succès en reprenant le tube « Je veux chanter pour ceux » aurait été « ingérable ». Pour son make-up, celle qui avait déjà demandé à ne pas porter de tenues trop sexy par pudeur aurait eu beaucoup d’exigences. Et elle ne s’est pas arrêtée là. Lors de l’enregistrement, elle a coupé la parole à Camille Combal à de nombreuses reprises. Suffisamment pour faire prendre du retard pour toutes les équipes présentes», est-il aussi expliqué. Une version que conteste donc formellement l’intéressée.

Une sortie pleine d’humour

Lââm et son partenaire Maxime Dereymez, qui avait été hospitalisé peu avant le début de la compétition, ont été les premiers éliminés de cette onzième saison.

Pas de quoi cependant offenser la chanteuse qui a, au contraire, résolument pris le parti d’en rire, en témoigne ses posts sur les réseaux sociaux pleins d’autodérision. En légende d’un cliché de son partenaire Maxime Dereymez allongé dans une baignoire l’air un peu dépité, Lââm s’est par exemple amusée à écrire : «Mon Dieu, pourquoi j’ai dansé avec Lââm ?».

«Malgré les changements de dernière minute et mes blessures, j’ai trouvé le tableau magnifique. J’étais contente d’être arrivée au bout et heureuse aussi de pouvoir porter ma perruque fuchsia», a-t-elle par ailleurs déclaré à Télé-Loisirs, précisant que tout ne s’était pas passé comme prévu en effet. «La veille, on a changé des choses. J’ai dû m’adapter et j’avais le trac. J’étais blessée, j’avais des lésions musculaires donc j’avais peur de faire certains mouvements», a-t-elle confié, ce qui explique pourquoi elle portait un bandage à la jambe.

Au moment de l’annonce de sa présence au casting de la nouvelle saison de DALS, Lââm avait déclaré : «Je ne participe pas au programme pour relancer ma carrière. Elle est derrière moi et je n’attends rien. J’ai accepté pour me sortir d’une dépression qui durait depuis dix ans. Dans l’industrie du disque, ma carrière est terminée, on ne veut pas me signer, je ne suis plus à la mode, je fais partie des vieilles mais j’ai fait mon deuil. Danse avec les stars me remet dans la lumière».





Source [ Cnews ]