L’iPhone 13 est une mise à jour discrète mais solide de l’iPhone 12. Sans se distinguer par d’importantes nouveautés, l’appareil n’est pas loin de cocher toutes les cases.

En d’autres temps, il aurait pu être baptisé “iPhone 12s”. Mais en 2021, Apple ne semble pas vouloir revenir vers ses anciennes appellations liées aux modèles d’itération plus que de révolution. Mis en vente ce vendredi 24 septembre à partir de 909 euros (ou 809 euros pour la version mini), l’iPhone 13 reprend l’essentiel de l’iPhone 12, tout en profitant d’améliorations en photo, mais aussi d’une plus grosse capacité de stockage pour le même prix.

Les forces de l’iPhone 13

Un design au beau fixe

Si vous avez déjà vu l’iPhone 12, vous avez déjà vu l’iPhone 13, ou presque. Cette année, Apple fait évoluer la disposition des appareils photo à l’arrière, désormais intégrés en diagonale. Un changement esthétique officiellement attribué à une contrainte technique (agrandissement des capteurs photo), mais qui contentera les utilisateurs souhaitant montrer qu’ils possèdent la toute dernière version du mobile.

L'iPhone 13 d'Apple
L’iPhone 13 d’Apple © BFMTV

En façade, le fabricant réduit la largeur de l’encoche noire qui abrite les capteurs frontaux (dédiés aux selfies et à la reconnaissance faciale), libérant quelques millimètres d’affichage supplémentaires.

Si les clients sont toujours friands de nouveautés visuelles, il est difficile de regretter cette stabilité tant les lignes de l’iPhone 12 et de l’iPhone 13 sont agréables à l’œil. Surtout, les tranches plates du smartphone offrent une bien meilleure prise en main. Il suffit de s’emparer de nouveau d’un iPhone 11 (ou d’une génération précédente) pour s’en rendre compte. On ne change pas une équipe qui gagne.

L'iPhone 13 d'Apple
L’iPhone 13 d’Apple © BFMTV

Une durabilité assurée

Comme chaque année, Apple fait évoluer son processeur pour y ajouter une nouvelle dose de puissance. Depuis plusieurs générations d’iPhone, la marque californienne devance la concurrence grâce à sa mainmise sur la partie matérielle comme logicielle. En 2021, la puce A15 assure une fluidité exemplaire, mais surtout une excellente durée de vie. Un signal fort, alors qu’Apple offre désormais les nouvelles versions d’iOS à tous les iPhone sortis depuis 2015.

L’iPhone 13 est par ailleurs équipé d’un revêtement en verre particulièrement résistant en cas de chute, qui vient toujours compléter une résistance à l’eau, bien que cela n’en fasse pas pour autant un appareil étanche. En dépit de cette solidité renforcée, l’utilisation d’une coque reste chaudement recommandée.

L'iPhone 13 d'Apple
L’iPhone 13 d’Apple © BFMTV

De jolies améliorations en photo

L’iPhone 13 se distingue de la génération précédente par des modules caméra repensés. Qu’il s’agisse de l’appareil photo principal (grand angle) ou secondaire (ultra grand angle), les nouveaux capteurs sont agrandis pour laisser entrer davantage de lumière. Ce qui est salutaire dans des conditions lumineuses plus difficiles.

Photo prise avec l'appareil photo grand angle de l'iPhone 13
Photo prise avec l’appareil photo grand angle de l’iPhone 13 © BFMTV

D’après nos tests, l’amélioration est perceptible en utilisant l’appareil photo principal. Comparés à ceux de l’iPhone 12, les clichés gagnent ainsi en détails, en piqué et en matière. L’évolution est toutefois plus discrète sur l’appareil photo ultra grand angle, dont la qualité reste moindre dans un environnement sombre. Un défaut que l’on peut toutefois tempérer en utilisant le mode nuit, disponible sur les deux appareils photo.

Photo prise avec l'appareil photo ultra grand angle de l'iPhone 13
Photo prise avec l’appareil photo ultra grand angle de l’iPhone 13 © BFMTV

L’iPhone 13 profite d’une fonction inédite baptisée “Styles photographiques”, qui permet de faire varier la colorimétrie et la lumière d’une photo. A la différence de simples filtres, il s’agit d’un réglage en amont de la prise de vue, qui va donc s’appliquer bien plus finement en étant intégré au calcul du rendu de l’image.

Là où un filtre s’appliquerait sur l’ensemble de l’image, l’option “Style photographiques” va isoler différents éléments pour éviter de modifier ce qui nuirait au réalisme du cliché. Pour résumer, la fonction donne l’illusion d’avoir pris une même photo au même endroit, mais dans des conditions différentes.

Photo prise avec l'appareil photo grand angle de l'iPhone 13 (Style photographique 1)
Photo prise avec l’appareil photo grand angle de l’iPhone 13 (Style photographique 1) © BFMTV
Photo prise avec l'appareil photo grand angle de l'iPhone 13 (Style photographique 2)
Photo prise avec l’appareil photo grand angle de l’iPhone 13 (Style photographique 2) © BFMTV

L’autre principale nouveauté concerne la vidéo, avec l’arrivée du mode “Cinématique”. Dans les faits, il s’agit ni plus ni moins qu’un mode Portrait vidéo, capable de simuler – artificiellement – une mise au point. L’utilisateur peut ainsi basculer la zone de netteté sur l’élément de son choix. Avec les mêmes limites qu’en photo: le flou étant artificiel, certains détails comme des cheveux ou des lunettes peuvent s’avérer plus périlleux à traiter.

Plus de stockage pour le même prix

Conscient que les tarifs de ses iPhone pouvaient rebuter certains clients, Apple prend soin de ne plus augmenter les prix. Cette année, la marque va plus loin en proposant désormais 128 Go de stockage à 909 euros, là où il fallait se délester de 959 euros l’an dernier. La version 256 Go est quant à elle disponible à 1.029 euros, contre 1.079 euros pour l’iPhone 12 à sa sortie.

Une version “mini” (presque) sans concession

L’écran de 6,1 pouces de l’iPhone 13 est destiné à plaire au plus grand nombre. Cette taille a notamment fait le succès des iPhone 12 et iPhone 11, qui ont tous deux figuré en tête du classement des smartphones les plus vendus dans le monde. Mais Apple n’oublie pas les amateurs de petit format, en offrant un successeur à l’iPhone 12 mini.

L’iPhone 13 mini propose l’ensemble des fonctions de l’iPhone 13, avec un écran de seulement 5,4 pouces et un prix d’entrée de 809 euros (là encore avec 128 Go de stockage). Seule concession: une autonomie forcément moins importante, en raison d’une batterie plus compacte.

L'iPhone 13 d'Apple
L’iPhone 13 d’Apple © BFMTV

Les faiblesses de l’iPhone 13

Toujours pas d’écran 120 Hz

Attendu de longue date, l’écran 120 Hz, qui fait encore gagner en fluidité grâce à un rafraîchissement à 120 images par seconde, est enfin arrivé chez Apple… mais uniquement pour la version Pro. Si l’on comprend aisément que le fabricant réserve ses meilleurs appareils photo à ces appareils plus onéreux, on aurait apprécié que l’iPhone 13 bénéficie de cette nouvelle technologie d’affichage.

Conclusion

Discrète évolution de l’iPhone 12, l’iPhone 13 d’Apple ne souffre de presque aucun défaut. Très beau, promis à une excellente durabilité, satisfaisant en photo, toujours équipé de son excellent écran OLED et profitant d’une capacité de stockage doublée pour le même prix, le mobile à tout pour devenir le best-seller des prochains mois, comme ses prédécesseurs avant lui. Les plus exigeants en photo seront malgré tout tentés de se tourner vers la version Pro, qui dispose en prime d’un téléobjectif d’une efficacité redoutable.



Source [ BFMTV ]