Si en 2017 elle a soudainement perdu son mari, quelques années auparavant, en 2012, Évelyne Dhéliat a traversé une période très difficile. Touchée par le cancer du sein l’ayant contraint à s’absenter de l’antenne plusieurs semaines, la présentatrice a décidé d’en parler ouvertement.

Sur sa maladie, Évelyne Dhéliat est restée très discrète. Après son combat mené dans l’ombre, qui a nécessité une opération chirurgicale, elle est ensuite revenue plus en forme que jamais sur TF1. Un comportement perçu comme modèle par un bon nombre de femmes touchées, elles aussi, par la maladie, « J’ai compris grâce aux nombreux courriers reçus, que ma parole, mon attitude, le fait d’être là, à l’antenne, pouvait aider certaines personnes. J’en suis émue rien d’en parler ». Invitée dans le magazine « S, Sophie Davant », en kiosque ce jeudi 23 septembre, la présentatrice s’est confiée à cœur ouvert sur sa situation passée.

Admirée, Évelyne Dhéliat ne sait jamais sentie ou considérée comme « un exemple, ni un modèle à suivre ». Pour autant, elle reste consciente de son côté influent et tiens à rassurer les femmes atteintes du cancer « Si j’avais un conseil à donner, même si j’estime que c’est toujours délicat et peut-être présomptueux de penser à la place de quelqu’un, c’est de ne pas s’isoler, de ne pas ruminer, et de continuer à travailler si cela est possible. Mais encore une fois, qui suis-je pour dire cela ? »

À voir aussi : 

La rédaction



Source [ Public ]