Jean-François Pérès, édité par Clément Perruche

Après les violents incidents survenus lors de la rencontre Angers-Marseille mercredi soir, la commission de discipline de la Ligue de football professionnel a frappé de sanctions les supporters des deux clubs. La tribune Coubertin du stade d’Angers sera fermée jusqu’à nouvel ordre. Les supporters marseillais, eux, sont privés de déplacement à l’extérieur.

Nouvelles sanctions contre le football français. Après les violents affrontements qui ont eu lieu lors de la rencontre entre Angers et Marseille mercredi soir, la commission de la discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) s’est réunie jeudi soir. Les supporters des deux clubs ont été punis par la commission. Les sanctions entreront en vigueur à partir de la 9e journée de Ligue 1, qui a lieu ce week-end.

Tribune fermée

La commission de discipline de la LFP a ainsi décidé de fermer la tribune Coubertin du stade Raymond Kopa d’Angers. Elle restera fermée jusqu’à nouvel ordre, à titre conservatoire. Située derrière l’un des buts, la tribune accueille à la fois une partie des supporters angevins et parcage visiteurs, autrement dit les supporters adverses. C’est de cette tribune qu’étaient partis les incidents d’après-match mercredi soir.

Après des jets de projectiles et l’explosion de bombes agricoles, plusieurs dizaines de supporters marseillais étaient sortis du parcage visiteurs pour en découdre avec les ultras angevins dans la tribune voisine, sans qu’il y ait de blessé à déplorer, avant que les stadiers ne rétablissent l’ordre. Cette tribune sera donc vide pour la réception de Metz dans 10 jours. Les autres pourront continuer d’accueillir du public.

Supporters privés de déplacement

Mais c’est la seconde décision de la commission qui risque de faire couler le plus d’encre. Les supporters marseillais, qui estiment avoir répondu à des provocations, ne pourront plus prendre place dans leur partie de tribune lors des prochains matchs à l’extérieur. Ce sera le cas le 3 octobre, à Lille, où le parcage visiteurs sera fermé. Cette décision a également prise à titre conservatoire.

Les décisions définitives de la commission de discipline seront connues le 6 octobre après la remise d’un rapport d’enquête.



Source [ Europe 1 ]