Louis de Raguenel
, modifié à

Paris Match a dévoilé mercredi des photos montrant Eric Zemmour se baignant aux bras de sa conseillère Sarah Knafo, qui n’est pas son épouse. Pour Louis de Raguenel, chef du service politique d’Europe 1, cet épisode ne va rien changer à la stratégie d’Eric Zemmour, qui débattra avec Jean-Luc Mélenchon ce jeudi soir.

DÉCRYPTAGE

« Je commence à inquiéter suffisamment pour que Paris Match essaie de me nuire », voilà la réaction d’Eric Zemmour mercredi soir après la publication de ses photos intimes dans le célèbre magazine. On y voit l’éditorialiste se baignant avec sa conseillère, Sarah Knafo, qui n’est pas son épouse. Eric Zemmour, qui n’est toujours pas officiellement candidat à la présidentielle, a déjà fait savoir par le biais de son avocat qu’il allait porter plainte.

Pour Eric Zemmour, cela ne change rien

Politiquement, il est trop tôt pour tirer un enseignement de cette « une ». En revanche, on a le sentiment que pour Eric Zemmour, ça ne change rien. Pour le moment, il n’est pas question pour lui d’annuler son débat qui doit se tenir ce jeudi soir face à Jean-Luc Mélenchon sur BFM TV. Un débat très attendu qui va sans doute être regardé par des millions de Français.

Les deux hommes se connaissent très bien et vont, pour la première fois, croiser le fer non pas comme journalistes et politiques, mais comme deux politiques. Pas question non plus pour Eric Zemmour d’annuler son déplacement en Hongrie vendredi, où il doit être reçu en tête à tête par Viktor Orban. Preuve, s’il en fallait, que le journaliste quasi candidat veut montrer que ces révélations ne changent absolument rien à ses plans.



Source [ Europe 1 ]