DÉCRYPTAGE – L’ancienne ministre Christiane Taubira, mais aussi le président de la Collectivité territoriale de Guyane Gabriel Serville, ont récemment refusé d’appeler explicitement la population à se faire vacciner contre le Covid-19.

«Je n’ai pas vocation à appeler à la vaccination». Sur RTL, jeudi 23 septembre, l’ex-Garde des Sceaux Christiane Taubira a jeté un pavé dans la mare en refusant d’inciter la population de Guyane, dont elle est originaire, à se faire vacciner contre le Covid-19. «Je suis un responsable politique qui n’est pas en exercice et qui, par conséquent, ne dispose pas des éléments d’information qui lui permettraient formellement soit de donner consigne, soit de considérer qu’au vu de ces éléments d’information je considère que je tiens un propos responsable», a-t-elle fait valoir à l’antenne.

Cette déclaration lui a notamment valu les critiques acerbes de l’épidémiologiste William Dab, qui l’a accusé sur BFMTV de défendre une position «qui va amener à tuer des gens». Mais aussi les avances de Florian Philippot, figure politique du mouvement anti-passe sanitaire, ce dernier lui proposant de venir «expliquer» son point de vue à la manifestation de ce samedi. Face aux critiques, l’ancienne ministre de

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 84% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Source [ Le figaro ]