Il y a de l’eau dans le gaz entre Didier Deschamps et Olivier Giroud. Mathieu Valbuena connait le coupable. 

C’est ce jeudi que Didier Deschamps annonce sa liste pour la phase finale de la Ligue des Nations notamment. Un rendez-vous très attendu car, même si la nouvelle compétition de l’UEFA n’a pas vraiment l’étoffe d’un Euro, il s’agit d’un Trophée que les Bleus sont en capacité de remporter. Pour cette liste, le nom d’Olivier Giroud est murmuré, avec la possibilité pour le champion du monde de faire son retour après son absence surprise au mois de septembre. Une décision de Didier Deschamps qui avait beaucoup surpris, y compris pour l’intéressé. De toute les campagnes depuis 2014, l’avant-centre était même pris quand il ne jouait pas à Chelsea. Avec le retour de Karim Benzema et une relation plus tendue avec Kylian Mbappé, Giroud a été zappé sans même avoir été prévenu par Didier Deschamps. Une révélation dans Téléfoot qui a fait bondir Mathieu Valbuena. L’ancien coéquipier de Giroud chez les Bleus ne comprend pas comment Didier Deschamps a pu préparer ce coup fourré sans même prévenir l’intéressé.

Giroud, ce n’est pas Martial ou Ben Yedder

« Giroud fait partie de l’histoire de l’équipe de France, tu dois lui montrer beaucoup plus de respect. Il a plus de 100 sélections. 45 buts marqués, deuxième meilleur buteur de l’histoire derrière Thierry Henry. On aime ou on aime pas Giroud, on peut respecter l’avis de chacun. Que tu préfères Martial ou Benzema à Giroud, ça se respecte. Giroud, ce n’est pas n’importe qui, il a marqué l’histoire de l’équipe de France, il a été champion du monde, il a été performant. Cela a été un guerrier pour l’équipe de France. Je n’arrive pas à comprendre comment on peut se comporter de la sorte. Aujourd’hui, Didier Deschamps, c’est le patron de l’équipe de France. Ça lui prend 5 minutes de l’appeler pour lui dire qu’il ne le sélectionne pas. T’appelles qui tu veux, et qui tu as envie. Giroud ce n’est pas n’importe qui, il n’a pas le passé d’Anthony Martial ou de Ben Yedder, avec tout le respect que j’ai pour ces joueurs. Que tu le convoques ou pas, c’est sa décision, mais au moins tu l’appelles et tu lui expliques », a demandé, sur RMC, un Mathieu Valbuena qui est bien placé pour savoir que Didier Deschamps justifie rarement ses décisions, et annonce quasiment jamais les mauvaises nouvelles au téléphone. 





Source [ Foot 01]