Accusé de viols et d’agressions sexuelles en Angleterre depuis plusieurs semaines, Benjamin Mendy n’apparaîtra pas dans le prochain FIFA 22.

La situation de Benjamin Mendy est très sérieuse. En détention provisoire jusqu’à son jugement le 24 janvier prochain, le défenseur de Manchester City est accusé de viols et d’agressions sexuelles par plusieurs plaignantes en Angleterre. Devant une telle situation, le champion d’Angleterre en titre a pris la décision de supprimer tous les articles (maillots, produits dérivés) liés à Benjamin Mendy sur sa boutique officielle. Cette semaine, c’est Electronic Arts, le principal développeur du jeu FIFA 22, qui a pris une décision similaire. En effet, l’ex-défenseur de l’AS Monaco et de l’Olympique de Marseille n’apparaîtra tout simplement pas dans le jeu, comme s’il n’existait plus du jour au lendemain.

Electronic Arts suit la logique de Manchester City

« Comme Benjamin Mendy a été retiré des effectifs de Manchester City et de l’équipe nationale française, il est également retiré de ces effectifs respectifs dans Fifa 22 et son apparition dans Fifa Ultimate Team et Ultimate draft est suspendue dans l’attente de son procès » a argumenté Electronic Arts dans les colonnes du Parisien. La justification du développeur n’est toutefois pas valable à 100 % dans la mesure où Benjamin Mendy figure toujours dans la liste des joueurs de l’Equipe de France sur le site officiel de la Fédération Française de Football, très certainement en raison de la présomption d’innocence. Il est en revanche exact d’affirmer que Manchester City a fait disparaître son latéral gauche comme par magie. Reste maintenant à voir ce que donnera le procès de Benjamin Mendy le 24 janvier prochain. De toute évidence, l’international tricolore fera son retour dans le jeu de simulation de football dans le cas où il est innocenté. S’il est reconnu coupable en revanche, Manchester City pourra rompre son contrat, et Electronic Arts enverra définitivement Benjamin Mendy aux oubliettes.



Source [ Foot 01]