Depuis février dernier, Richard Berry est dans la tourmente. L’acteur est accusé d’inceste par sa fille Coline, qui a porté plainte contre lui. Dans les colonnes du « Point », Richard Berry avait démenti ces accusations, expliquant faire « face à une situation parmi les plus douloureuses qui soient pour un homme, et pour un père ». « J’ai été un père trop jeune, trop absent, mais aimant, et respectueux de ma fille », a aussi affirmé Richard Berry. Alors que l’affaire a éclaté au grand jour en février dernier, Coline Berry avait déjà accusé son célèbre père de faits incestueux dans le passé, et en privé. « Il y a sept ans, alors que j’annonçais à ma famille que ma femme et moi attendions un enfant, Coline, elle-même enceinte, a réagi avec une violence extrême, puis, dans un mail envoyé à ma femme, elle a pour la première fois fait allusion au fait qu’elle aurait été ‘abusée’ », avait dévoilé Richard Berry, toujours auprès du « Point », affirmant aussi que le discours de sa fille « a évolué avec le temps ».

Depuis, la famille Berry est scindée en deux clans. D’un côté, les partisans de Coline Berry, à l’instar de sa mère, la comédienne Catherine Hiegel, sa cousine et sa tante, les actrices Marilou Berry et Josiane Balasko. Au cours d’une interview accordée à « Gala », dans son dernier numéro en kiosque le 30 septembre, Josiane Balasko a expliqué pourquoi elle avait tenu à soutenir publiquement Coline Berry. « Lorsque j’ai vu qu’on traitait Coline de folle suite à ses accusations, j’ai juste eu envie de soutenir sa démarche. Il faut beaucoup de courage, à 40 ans passés, pour autant s’exposer et se lancer là-dedans », a estimé la mère de Marilou Berry. Si la star des « Bronzés » a choisi son camp, elle n’a toutefois pas l’intention de commenter les accusations dont fait l’objet Richard Berry. « Je ne suis pas là pour juger. Je ne suis pas au courant des faits, je ne suis pas témoin des faits », dit-elle encore dans les pages de « Gala ».

La rédaction

À voir également : L’improbable anecdote de Josiane Balasko sur Alain Delon



Source [ Public ]