Devenu célèbre à l’adolescence pour des films comme « Fidèle Vagabond » dans les années 1950, Tommy Kirk a connu une carrière mouvementée avant de se retirer des plateaux.

Tommy Kirk, l’un des jeunes visages les plus populaires des films Disney des années 1950, est mort mardi à son domicile de Las Vegas, à l’âge de 79 ans. Il avait connu la célébrité à l’adolescence en apparaissant dans plusieurs productions devenues cultes, comme Fidèle vagabond (Old Yeller) en 1957 et Quelle vie de chien! (The Shaggy Dog) en 1959.

Tommy Kirk a grandi à Downey, Californie. Repéré à l’âge de 13 ans alors qu’il accompagne son frère à une audition, il décroche quelques rôles dans des séries Disney avant de devenir l’une des stars des studios.

Sursaut dans sa carrière

Comme le rapporte Deadline, sa mort a été annoncée sur Facebook par Paul Peterson, son ami lui-même ancien enfant-star. Directeur de « A Minor Consideration », une organisation de défense des enfants-stars, il écrit:

« Tommy était gay et n’avait plus de contacts avec sa famille. Nous, chez « A Minor Consideration », sommes les amis de Tommy. Nous nous en occuperons. »

Tommy Kirk avait déjà évoqué son homosexualité dans une interview en 1993 pour Filmfax. Selon lui, c’est parce qu’il était gay que sa carrière chez Disney s’est arrêtée dans les années 1960, lorsqu’il avait 18 ans: « Disney était ma famille de plateau, et je devais être leur jeune premier. Lorsqu’ils ont découvert que j’avais une relation avec quelqu’un, Disney, c’était terminé. »

De Disney à la SF

Après une série de films pour Disney (Les Robinson des mers du Sud, Les Mésaventures de Merlin Jones), il a quitté les studios et est apparu dans une série de comédies pour adolescents à la fin des années 1960 (Pajama Party, It’s a Bikini World…) avant de s’orienter vers des longs-métrages de science-fiction (Village of the Giants, aux côtés de Ron Howard et Beau Bridges).

Après quelques apparitions dans des films entre la fin des années 1990 et le début des années 2000, il s’est retiré pour monter une affaire de nettoyage de tapis à Los Angeles. De nombreux hommages d’anciens collaborateurs saluent son talent, notamment Tim Considine, qui lui a donné la réplique à l’adolescence: « C’est l’une des personnes les plus talentueuses avec qui j’ai travaillé. »



Source [ BFMTV ]