Jugé pour le financement illégal de sa campagne présidentielle en 2012, Nicolas Sarkozy a écopé d’un an de prison ferme ce jeudi. L’ancien président de la République va faire appel. Georges Fenech, ancien député LR et proche de Nicolas Sarkozy dénonce un jugement qui « ne s’appuie pas sur les preuves ». Il était l’invité de l’émission « Punchline » ce jeudi. 

INTERVIEW

L’ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, a écopé d’un an de prison ferme dans l’affaire « Bygmalion » pour financement illégal de sa campagne présidentielle de 2012. L’ancien chef de l’État va faire appel du jugement. A droite, de nombreuses personnalités lui ont apporté leur soutien. Parmi elles, Georges Fenech, ancien magistrat, ex-député LR et proche de Nicolas Sarkozy, qui dénonce « une justice qui ne s’appuie pas sur des preuves. » Sur le plateau de l’émission « Punchline » de Laurence Ferrari, Georges Fenech a exprimé son mécontentement face à cette décision. « Cela me pose un problème. Le doute doit profiter, comme on dit, à l’accusé », a-t-il martelé sur le plateau de CNews et Europe 1. 



Source [ Europe 1 ]