Jean-Luc Boujon, édité par Mélanie Faure

Le secrétaire d’Etat au Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a annoncé la réouvertures des stations de ski au grand public. Une saison qui s’annonce bien pour les professionnels du secteur : le pass sanitaire ne devrait pas être requis et l’épidémie de Covid parait suffisamment jugulée pour profiter de l’hiver.

Les professionnels des stations d’hiver sont rassurés. La saison 2021/2022 aura bel et bien lieu, et probablement sans embûche. Le secrétaire d’Etat au Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, est arrivé jeudi à Chambéry, en Savoie, avec la bonne nouvelle que tout le monde attendait. « Cet hiver, on va skier parce qu’il y a la vaccination, parce que l’épidémie est sous contrôle », a-t-il déclaré à Europe 1. « On va pouvoir enfin prendre un grand bol d’air pur. » 

Satisfaction générale pour les professionnels de la montagne, parmi lesquels Jean-Luc Boch, le maire de La Plagne, célèbre station savoyarde. « Ça fait chaud au cœur à tous les montagnards, à tous ceux qui vivent de cela », s’est-il félicité. « Mais ça fait chaud au cœur à tous les skieurs aussi. On est très heureux. Quand vous viendrez, vous allez voir une montagne française exceptionnelle comme vous ne l’avez jamais connue. » 

Les indicateurs sanitaires rassurent

Et ce n’est pas le seul motif de réjouissance : le pass sanitaire ne sera pas nécessaire pour emprunter les remontées mécaniques. « Le pass sanitaire n’est pas demandé à l’heure actuelle donc on va commencer la saison comme ça », a annoncé Jean-Baptiste Lemoyne. « Et puis on touche du bois. J’espère que la saison se déroulera bien et que l’épidémie restera jugulée. S’il y avait des dégradations, il faudra peut être qu’on reparle. Mais on sait que quoi qu’il arrive, on pourra rester ouvert. »

Et les résultats sont déjà là : les réservations sont en hausse de 20% par rapport à l’année 2020, retrouvant ainsi leur niveau de 2019, avant l’ère Covid-19. 



Source [ Europe 1 ]