L’étoile de l’acteur britannique sera installée au niveau du numéro 7007 de Hollywood Boulevard, juste à côté de la plaque d’un autre James Bond, Roger Moore.

Alors que son dernier film dans la peau de James Bond sort (enfin) au cinéma, Daniel Craig va recevoir son étoile à Hollywood. Le site spécialisé Variety rapporte que l’acteur britannique sera honoré sur le célèbre Walk Of Fame lors d’une cérémonie qui se tiendra à Los Angeles mercredi prochain, le 6 octobre. Une date qui coïncide avec la sortie en France de ce nouveau volet de l’agent 007, intitulé Mourir peut attendre. Le long-métrage sortira aux États-Unis deux jours après, le vendredi.

« Daniel Craig est une icône de la culture britannique, tout comme James Bond, l’homme qu’il a interprété dans cinq films 007 », a déclaré dans un communiqué Ana Martinez, responsable du Walk of Fame. « Nous sommes ravis d’installer son étoile. »

Daniel Craig est le cinquième interprète de James Bond à recevoir son étoile, après David Niven, Roger Moore, Pierce Brosnan et Barry Nelson (qui a joué l’agent secret dans un téléfilm sur CBS en 1954).

A côté de Roger Moore

A l’occasion de cette cérémonie, Rami Malek, qui donne la réplique à Daniel Craig dans Mourir peut attendre, prendra la parole au cours d’un discours honorant l’acteur. Cela sera également le cas des producteurs de la franchise James Bond, Michael G. Wilson et Barbara Broccoli.

L’étoile de Daniel Craig, 53 ans, sera installée au niveau du numéro 7007 de Hollywood Boulevard, juste à côté de la plaque de Roger Moore.

Dans ce nouveau volet, James Bond a quitté ses activités au sein des services secrets et profite enfin d’une vie tranquille en Jamaïque. Mais sa quiétude est vite interrompue lorsque son vieil ami de la CIA, Felix Leiter, vient lui demander de l’aide. Le « méchant » de l’histoire est donc incarné par Rami Malek, qui a décroché en 2019 l’Oscar du meilleur acteur pour son interprétation de Freddie Mercury, chanteur emblématique du groupe de rock Queen. Figurent à ses côtés Lashana Lynch, Léa Seydoux, Ana de Armas, Ben Whishaw et Christoph Waltz.



Source [ BFMTV ]