Marine de Guilhermier
Marine de Guilhermier

Journaliste

Passionnée par le grand et le petit écran et fascinée par les acteurs, Marine a des goûts très éclectiques. Elle a néanmoins une préférence pour le cinéma américain et dévore tout ce qui lui passe devant les yeux, de l’immense blockbuster au plus petit film indépendant.

Réalisateur de la première trilogie Spider-Man, Sam Raimi a accepté de mettre en scène Doctor Stange 2, et ainsi de se frotter à nouveau à un super-héros Marvel, ce qu’il ne pensait plus jamais refaire.

The Walt Disney Company France

Si les deux premiers Spider-Man portés par Tobey Maguire sont considérés par beaucoup comme faisant partie des meilleurs films de super-héros de l’histoire, c’est une autre paire de manches pour Spider-Man 3, également réalisé par Sam Raimi.

Ce troisième volet a en effet beaucoup moins convaincu les spectateurs et est encore régulièrement moqué, notamment pour sa scène de danse dans la rue ou son utilisation de Venom. Une expérience qui a marqué le cinéaste, qui s’était depuis tenu éloigné des adaptations de comics.

« Je ne savais pas si je pouvais l’affronter à nouveau parce que c’était tellement affreux, ayant été le réalisateur de Spider-Man 3. Internet s’était enflammé, les gens n’aimaient pas ce film et ils ne manquaient pas de me le faire savoir. Donc, c’était difficile de prendre du recul« , se souvient Sam Raimi au micro de Collider.

Pourtant, le réalisateur a finalement accepté de retenter l’aventure Marvel en dirigeant Benedict Cumberbatch dans Doctor Strange in the Multiverse of Madness, attendu le 23 mars 2022 en salles.

Un retour très attendu

Il explique : « Mais ensuite, j’ai appris qu’il y avait une ouverture sur Doctor Strange 2. Mon agent m’a appelé et m’a dit : ‘Ils cherchent un réalisateur chez Marvel pour ce film et ton nom est apparu. Serais-tu intéressé ?’ Et je me suis dit : ‘Je me demande si je peux encore le faire.’ C’est très exigeant, ce genre de films. Ça m’a paru être une raison suffisante.« 

Et de continuer : « J’ai toujours beaucoup aimé le personnage de Doctor Strange. Ce n’était pas mon préféré, mais il était parmi mes favoris. J’ai adoré le premier film, j’ai trouvé que le [réalisateur] Scott Derrickson avait fait un travail formidable, un travail incroyable. Donc j’ai accepté. (…) Je ne pensais pas que je ferais un autre film de super-héros, c’est arrivé comme ça.« 

Rien de prémédité donc, mais l’opportunité pour le cinéaste de démontrer une nouvelle fois son savoir-faire sur ce genre de productions. Il se murmure d’ailleurs que ce Doctor Strange 2 pourrait bouleverser le futur du MCU

La bande-annonce de Spider-Man 3 :

 



Source [ Allociné ]