ENTRETIEN – Le journaliste retrace et analyse le fiasco de l’Euro, qui mêle retour tardif de Karim Benzema, gestion des caractères dans le vestiaire et couacs en interne.

Tombée de très haut. Le 28 juin 2021, l’équipe de France de football a vu ses rêves de doublé Coupe du monde-Euro réduits à néant, au terme d’un invraisemblable retournement de situation face à la Suisse. Les protégés de Didier Deschamps, si sûrs de leur force en Russie, en 2018, avaient pourtant tout pour imiter leurs glorieux aînés de 1998 et 2000. Le journaliste Baptiste Desprez, chef de service au Figaro et spécialiste de l’équipe de France, analyse ce fiasco dans Du Mondial à l’Euro. L’Histoire secrète d’un rendez-vous raté (Hugo Sport), alors que les Bleus rencontrent la Belgique en demi-finale de la Ligue des nations, jeudi prochain.

LE FIGARO. – Que s’est-il passé au sein et en dehors du groupe de l’équipe de France pour que celui-ci déraille à l’Euro?

Baptiste DESPREZ. – Il n’y a pas une raison principale à cette déroute. C’est une multitude de petits détails qui font qu’ils se sont ratés en interne et sur le terrain, pour finalement passer à côté de leur rendez-vous. Didier Deschamps

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 87% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Source [ Le figaro ]