Un Castres Olympique qui se reprend bien, un doublé pour Hounkpatin, mais aussi une indiscipline maladive et une spirale négative… Découvrez les Tops et les Flops du match de la 5e journée de Top 14, qui opposait le CO au RCT (27-16).

Tops

Castres se reprend bien
Balayé par le Stade Français malgré une partie disputée en supériorité numérique, tenu en échec par Bordeaux mi-septembre, le Castres Olympique s’est bien repris samedi à Pierre-Fabre. Face au RC Toulon, les coéquipiers de Benjamin Urdapilleta ont repris leur bonne marche en s’offrant un troisième succès de la saison, face à un concurrent direct pour les phases finales. Provisoirement quatrième, le CO est bel et bien dans la course au top 6.

Hounkpatin voit double
Qui a dit que marquer devait être l’affaire des trois-quarts ? Auteur d’un match plein, tant dans le combat qu’en mêlée fermée, le pilier castrais Wilfrid Hounkpatin a épaté samedi, s’offrant un doublé et portant le CO vers le succès. Dans son style caractéristique, l’international tricolore est allé par deux fois aplatir en force le ballon derrière la ligne, débloquant son compteur cette saison.

L’éclaircie venue de Luc
Dans un match indigeste et sans grande envolée, la seule éclaircie de la soirée sera venue d’Aymeric Luc. L’ancien Bayonnais, auteur du seul essai toulonnais, s’est offert un joli festival sur interception peu après l’heure de jeu, effaçant Dumora d’un cadrage débordement, Urdapilleta d’un raffut et déposant Palis grâce à ses appuis. Un vrai essai d’ailier, qui aurait pu relancer complètement la rencontre (20-16, 62e). En vain.

Flops

Une indiscipline coupable
Quatre cartons. C’est le bilan délirant du RC Toulon à Castres. Bien trop indiscipliné, Toulon aura payé au prix fort ses innombrables fautes, avec notamment deux fautes d’antijeu (Belleau, 42e ; Takulua, 70e). Une indiscipline coupable puisque ces deux fautes auront été directement suivies d’essais pour Castres (Hounkpatin, 43e ; essai de pénalité, 72e).

Le RCT voyage très mal
Et de sept pour Toulon. Décidément, les Varois ont du mal à l’extérieur. La tendance s’est de nouveau confirmée ce samedi, avec un septième revers consécutif enregistré hors de leurs bases pour les coéquipiers de Louis Carbonel. Il faut ainsi remonter à février dernier pour revoir Toulon briller à l’extérieur (33-29 à Pau). Délicat.

Tichit sanctionné
Souvent très important au sein de la mêlée castraise, Antoine Tichit aura vécu une soirée plutôt compliquée. Pénalisé trois fois en mêlée lors du premier acte, le pilier gauche a vite été sorti par le staff castrais, sentant le pilier dans le viseur de Monsieur Descottes. Un changement bénéfique puisque Castres ne sera plus sanctionné dans le secteur lors du deuxième acte.



Source [ Le figaro ]