Moussa Niang a beau s’être fait éliminer de Danse avec les stars lors du dernier épisode diffusé le 1er octobre, il fait toujours partie de cette grande famille. Pour preuve, il a été invité à découvrir l’exposition du nouveau juré de l’émission Jean-Paul Gaultier à la cinémathèque française, baptisée Cinémode. L’ancien candidat emblématique de Koh-Lanta y a retrouvé sur place le reste du jury, Denitsa Ikonomova, François Alu et Chris Marquès. Ainsi que le danseur Maxime Dereymez, lui aussi poussé vers la sortie dès le premier numéro de la saison, et la candidate Dita Von Teese sensationnelle dans une robe marron affriolante avec bandages qui épousait parfaitement ses courbes. Cette robe dévoilait également subtilement sa poitrine mais aussi sa hanche droite. Peut-être un clin d’oeil au shibari, un type de ligotage japonais qu’elle affectionne et qui peut entrer dans le cadre de jeux sadomasochistes.

L’américaine a pu croiser la femme de Moussa et mère de ses deux enfants, Gaya. Cette dernière a fait sensation dans une tenue décontractée composée d’un jean moulant et d’un body bustier dévoilant un généreux décolleté. Une belle sortie pour les amoureux après la déception de vendredi soir sur le parquet de Danse avec les stars, aventure à laquelle Gaya Niang ne voulait pas que son mari participe au départ. « Madame m’a dit : ‘Non, tu n’y vas pas ! Tu rigoles ou quoi ? Vous êtes proches avec la partenaire…’« , a-t-elle redouté comme il l’a confié lors de la conférence de presse. Face à sa réticence, Moussa était bien sur le point de tout laisser tomber. « Je n’aurais pas pu faire Danse avec les stars si elle n’avait pas validé car j’ai besoin de son soutien« , assurait-il. Grâce à leur complicité et grande confiance l’un envers l’autre, l’aventurier a finalement pu apprendre le chacha et le paso doble avec Coralie Licata, l’épouse de Christophe Licata et nouvelle recrue de l’émission.

À noter que d’autres personnalités ont fait le déplacement pour assister à l’exposition de Jean-Paul Gaultier, à savoir Arielle Dombasle mais aussi Cristina Cordula, Sylvie Tellier, Clemence Botino et Farida Khelfa (voir notre diaporama).



Source [Pure people ]